Station d’expérimentation de la filière fruits et légumes en Nouvelle Aquitaine

Conduite culturale

2020 - compte-rendu sur la conduite en framboise et cassis

Mise en place dun essai sur cassis Pour la culture en sol, les producteurs de petits fruits se retrouvent de plus en plus confrontés à des problèmes de gestion de l’enherbement, notamment suite au retrait de substances actives herbicides. C’est pourquoi un projet consistant en l’évaluation de différentes méthodes alternatives que ce soit en termes de paillage, d’utilisation de bâches biodégradables, mulch ou couverts végétaux a été mis en place sur cassis et sur framboise. L’objectif est de connaître leur niveau d’efficacité sur la gestion des adventices en culture de petits fruits, mais aussi leur impact sur la culture. Toujours sur la conduite, un essai avait été mis en place en 2019 afin de tester un nouvel itinéraire technique basé sur une variété remontante, à savoir Enrosadira, mais en adaptant sa conduite au fonctionnement des producteurs de Tulameen. La saison 2020 permettra d’observer les conséquences sur la deuxième année de production.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2019 – Adaptation de l’itinéraire technique de Enrosadira

enrosadiraEn Corrèze, la variété Tulameen était cultivée d’une part au printemps et d’autre part à l’automne en sortie programmée avec conservation des plants en frigo. Les observations réalisées en 2018 montrent que cette variété semble mal supporter les températures élevées de l’été. Cet effet, qui est amené à se reproduire dans le cadre des changements climatiques en cours et à venir n’est qu’une confirmation des tendances observées depuis plusieurs années, avec notamment de plus en plus de fruits déformés sur la période été/automne probablement dus aux températures élevées de l’été.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2019 – Comparaison de la mise en place de filet d’ombrage ou du blanchiment des tunnels pour limiter la grenaille

filet blanchiEn 2018, Invenio a mis en place un réseau qui a permis d’en apprendre davantage sur l’impact des conditions climatiques sur la présence de déformations de type grenaille. Les premières observations ont permis de mettre en évidence un lien entre les températures et les fruits déformés. Sur Tulameen, des températures moyennes journalières élevées (>21°C) ont pour conséquence une baisse du nombre de grain de pollen viable par fleur et un nombre plus important de fruits grenaillants. Les résultats ont également permis de préciser l’importance des températures nocturnes : c’est surtout lorsque les températures nocturnes ne baissent pas assez (>15°C) qu’on note la présence de fruits déformés. L’hygrométrie semble également avoir une importance : une hygrométrie maximale élevée réduirait le risque d’avoir des fruits déformés.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

2018 : étude sur le lien entre le climat et la déformation du fruit

Grenaille 1 crédit photo InvenioAfin d’en apprendre un peu plus sur les liens existant entre le climat et la déformation des fruits, Invenio a mis en place en 2018 un réseau de 11 parcelles au printemps et 9 parcelles en été/automne. Sur ces 20 sites, des informations ont été recueillies régulièrement afin de mettre en relation les conditions climatiques (température, hygrométrie), la viabilité du pollen (nombre de grain de pollen viable par fleur) et la déformation du fruit de type grenaille.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

2018 : les produits à base de bore peuvent-ils jouer un rôle pour limiter la déformation des fruits?

Grenaille 2 crédit photo InvenioDans la bibliographie, le bore est souvent cité comme un élément déterminant pour la pollinisation et la nouaison. De plus, une carence en bore est souvent associée à un développement anormal des étamines voire à une stérilité des carpelles et étamines et plusieurs essais ont montré qu’un complément en bore pouvait permettre une augmentation des rendements et du nombre de drupéoles par fruit. En 2018, Invenio a mis en place un nouvel essai testant deux produits à base de bore. 

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2018 - Sélection massale - souches tulameen et meeker

framboise Un rseau se met en place pfSuite à plusieurs déconvenues sur des lots de framboisiers, un groupe de producteurs corréziens a initié son propre schéma de multiplication de plants sur la variété ‘Tulameen’. L’objectif recherché avec la mise en place de ce schéma est de réduire les taux de fruits «grenaillants» (non cohérents et donc non commercialisables), qui pénalisaient significativement leurs ateliers. L’étape clé de ce schéma est le choix du matériel végétal. Les producteurs corréziens ont retenu la mise en place d’un schéma de multiplication intégrant la sélection massale. Par la sélection des souches dans

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2018 Evaluation de produits à base de bore - fertilisation

Une mauvaise pollinisation peut avoir un impact négatif sur le phénomène de fruits déformés (grenaille). Par ailleurs, la filière framboise ne dispose pas de connaissances précises sur les besoins en fertilisation de la plante. Dans la bibliographie, le bore est souvent cité comme un élément déterminant pour la pollinisation et la nouaison. De plus, une carence en bore est souvent associée à un développement anormal des étamines voire à une stérilité des carpelles et étamines et plusieurs essais ont montré qu’un complément en bore pouvait permettre une augmentation des rendements

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2018- Impact de la densité en aire d'élevage

FRB Aire elevage credit photo InvenioSuite à plusieurs déconvenues sur des lots de framboisiers issus de différents pépiniéristes, un groupe de producteurs corréziens a initié son propre schéma de multiplication de plants depuis 6 ans sur la variété Tulameen. L’objectif recherché avec la mise en place de ce schéma est de réduire les taux de fruits «grenaillants» (non cohérents et donc non commercialisables), qui pénalisaient significativement leurs ateliers. A ce jour ces producteurs estiment que le schéma innovant mis en place a permis de sécuriser leur production (3 à 5 % de fruits « grenaillants » contre 10 et 30% auparavant). Toutefois, confrontés à des écueils techniques, se posent des questions techniques dans le cadre de ce

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

FRB 2018 Itinéraires techniques - besoins en froid

framboise site photo carreLes variétés remontantes se sont développées ces dix dernières années, mais les producteurs manquent encore de références sur leur comportement en terme de besoins en froid et se posent des questions sur l’itinéraire le mieux adapté pour favoriser la production.
A la demande des producteurs, deux essais ont été conduits par Invenio avec le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine en 2018. L'objectif était de comparer différents itinéraires techniques induisant des quantités de froid différentes sur une variété supposée avoir de forts besoins en froid.
Les résultats sont téléchargeables par les adhérents.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

invenio paralax 3

logo invenio blanc

MIN de Brienne
110 Quai de Paludate

33800 Bordeaux

Tél : 05 33 89 10 20